Actualités

Actualités

  • CELEBRER MARIE, Mère de Dieu” 

Notre-Dame de Nanteuil – commune de MONTRICHARD :

L’église Notre Dame de Nanteuil abrite une statue très vénérée de la Vierge Marie.
Ce haut lieu de dévotion mariale a été le témoin de nombreux miracles et de grâces, si l’on en juge par la quantité d’ex-voto qui y sont rassemblés.
Les pèlerinages y ont lieu, depuis les temps anciens, puisque en 1218, le seigneur de Montrichard avait donné à la chapelle une grande prairie, portant déjà le nom de pré des pèlerins. Le roi Louis XI s’y rendit souvent, lui qui fit bâtir le grand portail orné des armes de France, unies à celles de Charlotte de Savoie, son épouse. On relève également le passage d’autres illustres pèlerins, tels M. Olier au XVIIe siècle et saint Benoît-Joseph Labre au XVIIIe siècle. Quant à la fontaine miraculeuse, Saint Martin y aurait pratiqué le baptême. Gérard Auger
Date à retenir : 1er juin 2020 (date soumise aux décisions gouvernementales sur l’après confinement)

Notre-Dame de Villethiou – commune de Saint- Amand-Longpré

Cette grande chapelle de pèlerinage, à la fois à la campagne et sur le bord de la Nationale 10, abrite un pèlerinage très ancien qui rassemblait des milliers de pèlerins venus de Tours, Orléans, Blois Château-Renault ou plus loin.
Dans la pénombre du chœur, la statue couronnée de la Vierge (depuis 1902) entourée des ex-votos et précédée des six chapelles illuminées de vitraux expressifs et colorés conduisent à la prière et au recueillement. Quatre des chapelles ont été construites par les quatre villes proches :  Blois, Montoire, Vendôme, Château-Renault. La dévotion a pris son origine, avant 1420 dans la découverte d’une statue miraculeuse près de la source de la Coudre, réputée guérir les maux de jambes. En 1805, c’était le pèlerinage (le 9 septembre), le plus fréquenté du Vendômois.  Jean-Paul Sauvage
Date à retenir : Le 9 septembre 2020 (date soumise aux décisions gouvernementales sur l’après confinement)

Notre-Dame de Villedieu – commune de Villedieu-le-Château

En Loir-et-Cher, aux confins des départements d’Indre-et-Loire et de la Sarthe, dans une vallée verdoyante, blotti entre coteaux et collines, le long d’un ruisseau à l’eau limpide et abondante, se situe le village de Villedieu-le-Château. Les vestiges d’un important prieuré, dépendant autrefois de l’abbaye de la Trinité de Vendôme et une vaste église dotée d’un riche patrimoine.
Cette église, reconstruite par Louis de Crevant, 32ème abbé de la Trinité, en 1493, abrite un pèlerinage millénaire à Notre-Dame de Pitié ou Notre-Dame des Sept Douleurs. En 2011, un enfant du pays eut l’idée de relancer cette dévotion mariale avec l’aide de la municipalité de Villedieu, du clergé de Montoire et de la Pastorale du Tourisme. Le pèlerinage attire désormais de 150 à 200 fidèles pour une journée entière d’activités religieuses. Jean-Claude Guinot 
Date à retenir : Le 6 septembre 2020 (date soumise aux décisions gouvernementales sur l’après confinement)
Article paru mai en 2020 dans LA VIE DIOSESAINE : 2 rue Porte-Clos-Haut 41000 BLOIS                                                                 Abonnements (11 numéros par an) ordinaire : 35 € ou de soutien 50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *